Mon histoire

De l'Armée de Terre à l'auto-entreprise,
de la "méthode coercitive" à la "méthode positive",
un parcours diversifié pour un savoir-faire de qualité.

 

 

En quelques dates :

 

2018 : Intervenant PECCRAM pour la formation, prévention et sensibilisation en milieu scolaire

2018 : Séminaire d'anthropozoologie et de cognition animale, par Guillaume Bretzner
2017 : Formateur agréé par la Préfecture du Morbihan pour les propriétaires de chiens catégorisés
2016 : Stage de Communication Animale (Niveau 1), par Jérémy Serindat

2016 : Brevet Professionnel d'Éducateur canin
2014 : Comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie
2013 : Agent cynophile de protection et d'intervention

2012 : Certificat de chef d'équipe cynotechnie

2011 : Brevet de spécialité Pistage initiation

2010 : Brevet de spécialité Chien de patrouille

2009 : Certificat de maître chien d'intervention

Mon père était musher :

 

J'ai grandi à la campagne entouré de chiens de traîneaux, une meute de Huskys et de chiens du Groenland. Très tôt j'ai appris à interagir avec eux et à évoluer à leurs côtés durant des années. Alors, avant même de me destiner à en faire un métier, le chien faisait partie de mon quotidien.

 

Bien que n'ayant aucune famille dans l'institution militaire, je souhaitais rejoindre les forces armées depuis mon adolescence, alors pourquoi ne pas y combiner ma passion du chien ?

D'abord maître-chien :

À l’âge de 19 ans et un baccalauréat littéraire en poche, je me suis engagé dans l’Armée de Terre afin de me découvrir en tant qu’homme. Dans un premier temps commando de renseignement, j’ai ensuite servi comme maître-chien d’intervention en infanterie de combat.

 

C’est donc dans un environnement militaire que j’ai découvert le monde de la cynotechnie. Cette approche m’a intéressé et pendant quelques années j’y ai appris ce que je souhaitais. Je mettais en pratique un enseignement théorique qui complétait les connaissances acquises durant mon enfance.

 

J’ai ainsi été formé au dressage du chien de recherche et d’intervention, aux techniques d’homme d’attaque et, parallèlement, aux soins de premiers secours sur le chien.

Une reconversion

sur plusieurs années :

Toujours en recherche de nouvelles connaissances, j’ai quitté l’institution dans le but de suivre une formation axée sur le comportement et la psychologie du chien.
L’EAPAC de Toulouse étant le seul organisme en France à dispenser une formation reconnue par l'État, j’y ai été sélectionné et en suis sorti avec le diplôme de Comportementaliste-Médiateur pour Animaux de Compagnie. Cette qualification m’a alors apporté un regard nouveau sur l’éducation canine, bien éloigné de mes anciennes méthodes !

​​

Au-delà de la simple vision du chien de travail et d’utilité acquise à l'armée, j’ai été formé au bien-être animal, aux nombreuses compétences cognitives et sociales du chien, et à sa mise en application dans une relation homme-chien équilibrée et sans conflits.

Afin d’enrichir une fois de plus mon domaine de compétence, je me suis orienté vers le Brevet Professionnel d’Éducateur Canin proposé par le CFPPA de Cibeins, dans la continuité de cette nouvelle approche de l’éducation dite "positive".

Un éducateur canin

atypique :

Formé aux méthodes d'éducations dites "traditionnelles" ou "coercitives" via l'armée, où le chien est soumis physiquement et mentalement pour nous obéir (voir cette enquête de One Voice!), puis reformé aux méthodes dites "positives" ou "bienveillantes" où le chien est récompensé et conditionné avec des friandises ou du jeu, j'ai connu et pratiqué les deux grandes écoles de l'éducation canine.


Aujourd'hui, après avoir cheminé intellectuellement et méthodologiquement, je propose une approche différente en privilégiant le relationnel humain/chien, la connaissance et le déconditionnement des normes sociales dépassées, plutôt que de formater uniquement l'animal à s'adapter à ses humains d'adoption.

 

Concrètement, apprendre à l'humain comment fonctionne son chien et pourquoi il développe tel ou tel problème, apporter les outils de compréhension et les informations nécessaires pour que la relation soit la plus agréable possible est mon cœur de métier.

Enseigner et transmettre :

 

Afin d'enrichir vos connaissances et la relation avec votre chien, je mets également à disposition des notes de lectures sur des ouvrages spécialisés dans le domaine canin via ma chaîne YouTube. L'occasion d'acquérir quelques notions indispensables et un regard nouveau.

Continuellement en évolution, je me forme régulièrement afin d'aiguiser mon analyse de travail et apporter des résultats qualitatifs.

Cette démarche se traduit aussi par la réalisation de vidéos thématiques gratuites. Comprendre, apprendre et respecter est la devise qui m'anime dans ce chemin de vie.